Conditions de confidentialité

Les discussions actuelles sur la confidentialité sont alimentées par le rôle que jouent les nouvelles technologies dans la mise en place de formes modernes de surveillance individuelle, corporative et étatique. En 2013, Edward Snowden révélait que la National Security Agency (NSA) aux États-Unis gère de nombreux programmes de surveillance à l’échelle mondiale ciblant des gouvernements, des entreprises et des populations civiles, tant dans le pays qu’à l'étranger. En conséquence, tout ce que le monde soupçonnait s’est officialisé : nous - consommateur-rice-s de technologies - sommes surveillé-e-s, écouté-e-s, tracé-e-s et suivi-e-s en temps réel par l’entremise de nos ordinateurs et gadgets personnels.

Au moment où nous parlons au téléphone ou écrivons avec l’aide d’un clavier, les programmes de surveillance de masse collectent nos données personnelles et nos méga-données. De plus, la fuite d’informations classifiées et divulguées par Snowden a révélé que le problème s’étendrait au-delà de la NSA, reliant l'Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis et le Royaume-Uni au sein d’une alliance de renseignement connue sous le nom des "cinq yeux".

Ces révélations ont donné lieu à un large éventail de préoccupations concernant la confidentialité au 21e siècle, non seulement sur le plan politique, mais aussi dans les sphères les plus intimes de la vie quotidienne. Pour cette douzième édition, Les HTMlles invite ainsi des artistes, des universitaires et des technologues à s’intéresser de façon créative au concept de confidentialité tout comme à imaginer et imager les "conditions d’utilisation" d’une confidentialité tant individuelle que collective qui sont requises afin de résister aux anciennes et nouvelles formes de marginalisation et d'oppression.

Mandat / historique

Basé à Montréal, Les HTMlles est un festival biennal international d'arts médiatiques et de culture numérique qui présente le travail d'artistes, de théoricien-ne-s et d'activistes locaux-ales et internationaux-ales, passionné-e-s par la réflexion critique en nouvelles technologies sous une perspective féministe. S’inspirant d’un thème spécifique, chaque édition explore des questions sociopolitiques d’actualité, dépassant les frontières des pratiques artistiques et féministes, à travers une série d'expositions, de conférences, de performances, et d'ateliers.

Les HTMlles est une production du Studio XX, centre d’artistes féministe bilingue fondé en 1996 et engagé dans l’exploration technologique, la création et la critique en arts numériques.

Lancé en 1997, le festival s’articulait initialement en tant que plateforme internationale dans l’objectif d’introduire l’art web créé par les femmes. En étroite collaboration avec des organismes partenaires, Les HTMlles est devenu un festival multi-site dédié à la présentation d’œuvres d’arts médiatiques indépendantes créées par des artistes s’identifiant comme femmes, trans ou dissident-e-s du genre, dans un environnement transdisciplinaire axé sur l’anti-oppression.

Sous le thème "Conditions de confidentialité", la douzième édition du festival, qui se tiendra du 3 au 6 novembre 2016, coïncide avec le vingtième anniversaire du Studio XX ! Elle présente des projets critiques et créatifs qui s’intéressent au concept actuel de confidentialité non seulement sur le plan politique mais aussi dans les sphères les plus intimes de la vie quotidienne. Multi-site, le festival se déroule dans plusieurs centres d'artistes et organismes artistiques et universitaires à travers la ville.